Le Financement​

Une école économique

Dans les écoles Espérance Banlieues, le coût d’un élève est moins élevé que dans les écoles publiques. Par exemple, le coût annuel d’un de nos élèves au collège est de 4 742 € pour 9 527 € dans le public (dans un secteur comparable), soit<plus de 50 % plus faible

Or, comme toutes les autres écoles de la fondation Espérance Banlieues, le Cours La Passerelle est une école hors contrat. Ni l’Education Nationale , ni les collectivités locales n’en assure le financement. Le développement de l’école et sa pérennité sont donc liés à la générosité de donateurs privés en faveur de cette action au service de la réussite scolaire.

Le financement de la scolarité

Pour s’assurer de la bonne implication des parents dans la scolarité de leurs enfants et aider ces derniers à considérer avec sérieux leurs études, il est indispensable que la scolarité soit payante. Mais ces frais doivent être accessibles à toutes les bourses, aussi les écoles Espérance Banlieues ont choisi de demander seulement 75 euros par mois sur 10 mois pour le premier enfant avec un tarif dégressif pour les frères et sœurs. C’est un effort significatif pour nombre de familles mais soutenable pour la quasi-totalité d’entre elles. Quoi qu’il en soit, les difficultés financières des familles ne sont jamais un frein à l’accueil d’un enfant, des solutions sont toujours trouvées au cas par cas.

Bien qu’elle représente un réel sacrifice pour beaucoup d’entre eux, la contribution financière des parents ne couvre environ que 10% du budget de fonctionnement de l’école.

Ainsi, l’école est financée et régie par l’Association Espérance Banlieues Pierre-Bénite qui se charge de réunir les fonds nécessaires au fonctionnement de l’école. Les fonds proviennent à plus de 85 % de dons privés et publics.  
​Pour l’année 2018-2019, le Cours la Passerelle a besoin de récolter 311 000 € pour financer  les frais de scolarité des élèves attendus. Vous aussi, vous pouvez agir : participez au financement de ce projet !

Pour rester accessible à toutes les bourses, l’école a besoin d’un soutien financier extérieur et de la générosité de tous, entreprise et particuliers.

Vous êtes un particulier :

Impôt sur sur le revenu
Assujetti à l’impôt sur le revenu, vous bénéficiez d’une réduction de 66%, dans la limite de 20% sur votre revenu imposable ; ainsi un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €

Impôt sur la fortune immobilière
Assujetti à l’ISF, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 75%, dans la limite de 50 000 € ; ainsi un don de 100 € ne vous coûtera que 25 €

Vous êtes une entreprise :

Vous bénéficiez d’une réduction d’impôt sur les sociétés à hauteur de 60% du don, dans la limite de 5 pour 1000 du CA HT.

Vous avez le choix dans le cadre du contrat de partenariat de participer par des dons en numéraire ou en nature (travaux de construction, d’aménagement, d’embellissement, fourniture de matériel et d’équipement scolaire ou prestation diverse, etc..)

Notre ambition

Tant que le financement des écoles Espérance banlieues reposera sur des financements exclusivement privés, sans recours aux fonds issus de l’imposition publique, ces écoles ne pourront bénéficier qu’à une minorité d’enfants alors que, financées sur fonds publics, elles pourront devenir le vecteur de rénovation de l’instruction française pour les populations qui en ont le plus besoin.